Cinq éléments à prendre en compte lors de l'achat d'un domaine
Assurez-vous que votre domaine est entre de bonnes mains pour les années à venir

L'achat d'un nom de domaine est une étape passionnante de la mise en place d'une nouvelle entreprise, mais il s'agit de bien plus que de trouver le nom parfait. Avant de commencer, voici quelques points à connaître.

Les entreprises qui vendent des noms de domaine (appelées registraires) ne fonctionnent pas toutes de la même façon. Certaines utilisent des tactiques comme le recours à des frais cachés ou la vente de vos informations pour faire plus d'argent, ce qui peut radicalement nuire à votre entreprise. N'ayez crainte : en suivant quelques conseils simples, vous saurez ce dont vous devez vous méfier avant d'acheter un domaine.

1. Faites attention aux frais cachés

Comme pour toute décision d'achat, le prix est un facteur non négligeable. Vous pourriez être tenté d'acheter un domaine à un très bas prix : ne soyez pas dupe! Certains registraires offrent des prix promotionnels extrêmement avantageux, pour ensuite ajouter de nombreux frais cachés au contrat, vous maintenir assujetti à l'entente et vous facturer des tarifs de renouvellement élevés. En général, méfiez-vous des registraires qui offrent les prix les plus bas, puisqu'ils peuvent avoir recours à d'autres manières plus ou moins éthiques de faire de l'argent. Parmi ces tactiques :

Ajout de frais cachés
Plusieurs registraires tirent profit du fait que la majorité des gens ne lisent pas les petits caractères dans le contrat. Avant d'acheter un domaine, examinez les conditions d'utilisation du registraire pour vous assurer qu'elles ne contiennent pas de modalités, d'obligations, ni de frais discutables. Renseignez-vous sur les tarifs de renouvellement, et assurez-vous de n'acheter que ce qui correspond à vos besoins et à vos objectifs.

Mise à jour payante de votre fiche WHOIS ou RDAP
Les détails de l'inscription de votre domaine doivent être divulgués publiquement dans les annuaires WHOIS et RDAP. Tout registraire devrait vous permettre de modifier ces détails autant de fois que nécessaire, sans frais additionnels. Méfiez-vous des registraires qui exigent que vous payiez des « frais d'administration » pour pouvoir apporter des modifications à vos dossiers WHOIS ou RDAP.

Modules complémentaires et éléments additionnels
Les registraires tenteront souvent de vous vendre des choses dont vous n'avez pas besoin en ayant recours à la vente incitative et à la vente croisée. Par exemple, ils peuvent vous suggérer d'acheter des domaines de premier niveau additionnels s'avérant superflus (comme .info ou .co). Ils peuvent également vous offrir des forfaits de domaine comprenant une foule de services que vous n'utiliserez jamais.

Facturation de frais de transfert
Il se peut que votre entreprise décide, à un moment ou à un autre, de transférer son domaine vers un autre registraire. Assurez-vous que les « conditions d'utilisation » au contrat n'exigent pas de frais de « transfert sortant » de votre domaine vers un autre registraire. Ces frais peuvent s'avérer exorbitants, sans compter qu'ils contreviennent à la politique de l'ICANN (l'ICANN est l'organisme sans but lucratif qui supervise l'utilisation des domaines Internet). Au-delà du coût, certains registraires rendent le transfert d'un domaine pratiquement impossible en raison du processus laborieux et non intuitif. Il est conseillé de jauger le degré de facilité du processus de transfert du registraire avant de le choisir.

2. Protégez votre confidentialité

Puisque les renseignements de domaine sont accessibles au public dans les annuaires WHOIS et RDAP, la plupart des entreprises choisissent de garder leurs renseignements personnels privés. Des données non protégées peuvent devenir la cible de pourriels et d'escroqueries. Cherchez les registraires qui offrent gratuitement la protection des données confidentielles. Méfiez-vous des registraires qui facturent un supplément pour des « services de confidentialité », en particulier de ceux qui offrent de fournir leurs renseignements au lieu des vôtres dans l'annuaire WHOIS : cette action les rend subrepticement propriétaires du domaine.

3. Protégez vos données

Certains registraires peuvent non seulement négliger la protection de vos renseignements personnels dans les annuaires publics, mais également vendre ces informations à des tiers tels que des agences de marketing. Certains d'entre eux iront même jusqu'à recueillir des informations de la base de données WHOIS pour envoyer de fausses factures de renouvellement, poussant les propriétaires à transférer leur domaine à leur insu. Assurez-vous de choisir un registraire qui s'engage à ne pas vendre les données de ses clients ni à en faire un usage abusif à des fins commerciales.

4. Recherchez la transparence

Recherchez les registraires qui présentent leurs prix et leurs pratiques de manière transparente. Par exemple, vous devriez être en mesure de connaître les tarifs de renouvellement ainsi que les processus ayant trait au transfert de votre domaine ou à l'annulation de son inscription. Certains registraires proposent un prix très avantageux pour l'inscription initiale de votre domaine, mais vous factureront ensuite des sommes faramineuses pour son renouvellement. Ils peuvent aussi rendre l'annulation de votre commande particulièrement difficile. Choisissez un registraire qui affiche clairement ses prix ainsi que ses conditions d'utilisation afin de vous éviter de mauvaises surprises.

5. Faites la distinction entre le service d'assistance et le service des ventes

Certains registraires offrent un service à la clientèle qui n'en est pas un, constitué en réalité de vendeurs formés pour faire la promotion de services complémentaires dont vous n'avez pas nécessairement besoin. Allez lire des avis sur l'équipe d'assistance de votre registraire, ou appelez sa ligne d'assistance avant de procéder à votre achat. Vous voudrez faire affaire avec un registraire qui offre une assistance ainsi qu'un service courtois et professionnel, et non avec une organisation qui tente de vous extorquer de l'argent par tous les moyens possibles.

Acheter un nom de domaine devrait être amusant et exaltant

Pour toute nouvelle entreprise ou vitrine en ligne, l'achat d'un nom de domaine devrait constituer un rite de passage amusant et exaltant. En menant soigneusement vos recherches avant de choisir un registraire de domaine, vous pouvez contourner toutes sortes de pièges et vous assurer que votre domaine, tout comme votre entreprise, se trouve entre de bonnes mains pour les années à venir.

Acheter un domaine

Google prône la transparence, la confidentialité et la sécurité dans le cadre de sa mission. Les clients de Google Domains ont accès à une suite complète de services gratuits, dont la protection des données confidentielles. Ils n'auront jamais à se soucier d'aucuns frais cachés. Vous voulez comparer vos options? Jetez un coup d’œil aux Conditions d'utilisation de Google Domains.

Prêt à commencer vos démarches avec un registraire de confiance? Commencez dès maintenant votre recherche de domaine sur domains.google.

Mise en route